Blog post

JTPV#6 : La Cup Féminine Lamazuna

La cup féminine, ou coupe menstruelle, est partout depuis quelques temps et elle promet tellement de choses positives que s’en est presque difficile à croire. On pourrait imaginer que c’est une nouveauté tellement son ascension à été récemment fulgurante. Et bien, tenez vous bien, cette petite merveille – du moins son ancêtre – a vu le jour il y a plus de 80 ans ! Et après plus de 60 ans d’utilisation chez nos amies Scandinaves et Canadiennes, la voilà enfin chez nous!

En ces temps sombres où le débat sur les tampons et serviettes hygiénique fait rage, j’ai donc décidé de me lancer et tenter cette alternative qui, ma foi, me semble prometteuse.


Le Concept / La Marque

La cup est une coupe siliconée en forme de cloche qui permet de recueillir nos petits anglais chaque mois. Réutilisable, il suffit simplement de la stériliser (dans une casserole d’eau bouillante une dizaine de minutes par exemple) entre chaque cycle.

640px-Diva_Cup_and_the_Keeper

Sur le marché des Cup, une marque m’a attiré l’oeil : Lamazuna (où la trouver ?) qui signifie « jolie jeune fille » en géorgien – c’était la petite info, c’est cadeau -. C’est une marque Française avec quelques mentions honorables :

« Cosmétique plus intelligente, plus raisonnable, plus écologique et plus humaine. »
« Non testé sur les animaux et ne contient aucune matière animale »
« Un système de gestion de qualité qui répond à l’ensemble des conditions nécessaires à la fabrication de dispositifs médicaux »


Comment la choisir ?

Il existe 2 tailles de cup, trouvez celle qui vous convient :

  • Taille 1 : si vous n’avez jamais accouché par voie basse et si vos menstruations sont légères à modérées
  • Taille 2 : si vous avez déjà accouché par voie basse ou si vos menstruations sont abondantes

Comment l’utiliser ?

  • Maintenir une bonne hygiène :

– Cela passe par une stérilisation de la cup entre chaque cycle : la faire bouillir une dizaine de minutes dans une casserole, avec un stérilisateur ou à froid grâce à des comprimés.

– Se laver les mains avant chaque manipulation

– Garder une hygiène intime correcte

– Bien la rincer à l’eau claire avant chaque insertion

  • Trouver le pliage qui vous convient :

Pour insérer la cup, il est essentiel de la plier. Voici 2 techniques :

Inserer_cup

1 – L’aplatir et la plier en deux
2 – La replier vers l’intérieur

  • Choisir une position confortable :

Que ce soit accroupis dans la douche, allongée sur le lit, un pied sur la cuvette des toilettes ou sur la baignoire… Trouvez la votre 😉

  • L’insérer :

Une fois les étapes précédentes accomplies, vous allez pouvoir l’insérer délicatement en écartant vos lèvres. La cup ne se place pas aussi haut qu’un tampon : généralement à environ une phalange de l’entrée du vagin. Cela dépend bien entendu de l’anatomie de chaque femme.

Et là, rien de mieux qu’un schéma pour illustrer ça… PAF!

How_to_use_a_menstrual_cup

Optionnel : si vous avez du mal à l’insérer, vous pouvez utiliser un lubrifiant ou simplement l’humidifier avec un peu d’eau.

Elle se déploie généralement toute seule, sinon vous pouvez simplement la « visser » pour l’aider à se placer correctement.

Pour éviter le problème de fuites, vérifiez son bon déploiement en insérant un doigt pour en faire le tour.

  • La retirer :

Trouvez une bonne position (accroupie par exemple) et détendez-vous. Tirez légèrement sur la tige afin de la rapprocher doucement de l’entrée du vagin. Pour retirer l’effet ventouse, attraper la tige avec le pouce et le majeur et pressez la cup avec votre index afin de la plier et de laisser entrer l’air.

Monthly_Cup_Size_1

Une fois retirée, rincez là à l’eau claire avant de la réutiliser.


Ma note : 19,5/20

Des inconvénients… Ah bon ?

Bon si j’étais pointilleuse, je pourrais vous dire que la première utilisation c’est un peu la découverte. Il faut bien connaître son anatomie pour la positionner comme il faut. Mais dès le coup de main pris, c’est un jeu d’enfant ! Pour ma part dès la troisième utilisation seulement. Après… ? Que du bonheur.

Des avantages à la pelle

  • Confortable : une fois mise en place, elle est imperceptible et surtout hyper discrète (pas de ficelle qui risque de dépasser sur la plage ou à la piscine)
  • Economique : le prix de la cup Lamazuna est d’environ 25€ et dure 10ans…  faites le calcul… bon okay, je vous le donne dans le mille : elle coûte environ 20centimes/mois!
  • Ecologique : un seul tampon « produit » environ 4 déchets. La cup, elle ? ZERO!
  • Pratique : Elle peut rester en place jusqu’à 12h ! Il suffit de la vider, la rincer et c’est reparti
  • Efficace : Zéro fuite et zéro odeur
  • Respectueuse des muqueuses : Pas de composant nocif = pas d’irritation. Cette cup est faite à « 100% de silicone platine médicale, utilisée en chirurgie et homologuée pour rester 30 jours à l’intérieur du corps humain ».

Je tiens à préciser que cet article n’est pas un partenariat, ceci est mon avis personnel et sincère.

Et vous, vous avez déjà testé ? Partagez votre avis en commentaire 

A très bientôt dans un prochain article 😘

LES TRUCS DE BELLS C’EST 1 RENDEZ-VOUS PAR SEMAINE

Sources : menstrualcup.co – Lamazuna

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

  Subscribe  
Me notifier des
%d blogueurs aiment cette page :